Les sociétés ELCA, Infomaniak ou encore Proton lancent un appel pour la création d’un consortium helvétique pour des services cloud. La décision de la Confédération de choisir des prestataires américains et chinois est vivement critiquée.

More: https://www.letemps.ch/economie/partisans-dun-cloud-suisse-contreattaquent-ciblent-conseil-federal